Hallo les amis!

Aujourd’hui, comme je n’avais que ça à faire, j’ai fabriqué ma lessive!

Bon, je vous avoue que ça n’était pas ma première fois…

J’en fais assez régulièrement, dès que je n’en ai plus en fait… Et j’adapte la recette en fonction du temps que j’ai à consacrer à la préparation et des ingrédients dont je dispose.

La base est toujours la même : du savon de Marseille ou du savon noir, du bicarbonate de soude, des cristaux de soude, de l’acide citrique ou du vinaigre blanc, des huiles essentielles.

Je trouve mon savon de Marseille au rayon droguerie d’une Biocoop.

Aujourd’hui j’ai utilisé du savon de Marseille, du bicarbonate de soude et de l’acide citrique, des huiles essentielles d’ylang ylang et de mandarine et de l’eau. Le tout dans les proportions suivantes :

Savon de Marseille : 150 grammes.

Bicarbonate de soude : 200 grammes.

Acide citrique : 100 grammes.

Eau : 2 litres.

Huiles essentielles : 20 gouttes de mandarine et 10 d’ylang ylang.

Pour réaliser cette recette, j’ai eu besoin de matériel :

Un faitout (grand, il doit faire au moins 3 litres, on fabrique deux litres de lessive), un fouet, un verre mesureur (plus il est grand mieux c’est), un entonnoir, un grand bidon (comme pour le faitout, il doit faire au moins trois litres car on va devoir secouer la lessive avant chaque utilisation), une balance, une râpe.

On commence par râper le savon de Marseille. Cette étape est longue et franchement… on s’emmerde! On fait ensuite chauffer les copeaux obtenus avec 1 litre d’eau en remuant au fouet régulièrement, jusqu’à ce qu’ils soient complètement dilués.

Choisissez un savon le plus pur possible.

Puis on mesure un litre d’eau auquel on ajoute 200 grammes de bicarbonate de soude, on remue. On ajoute à cette mixture 100 grammes d’acide citrique à la cuillère, petit à petit, en remuant.

La réaction entre le bicarbonate et l’acide citrique provoque une forte effervescence, donc, plus votre récipient est haut, moins vous risquez les débordements.

On continue de remuer ce mélange jusqu’à ce que l’effervescence cesse (ou presque) puis on verse dans la casserole contenant le savon de Marseille. Attention, si vous versez le mélange alors qu’il est encore effervescent, ça risque de pas mal déborder (chez moi c’est du vécu). La première fois que j’ai fabriqué de la lessive en suivant cette recette, j’ai passé pas mal de temps à écoper la cuisine. Depuis, par précaution, je fais ces manips’ dans ma baignoire!

Ça mousse? C’est normal!

On ajoute les huiles essentielles au mélange et on remue le tout. Vous pouvez utiliser n’importe quelle  HE dont l’odeur vous plait, elles sont là pour parfumer.

Il ne reste plus qu’à verser votre lessive dans le bidon (ou les bouteilles ou n’importe quel récipient que vous aurez la possibilité de secouer avant chaque utilisation).

Pour le dosage, je dirais qu’une dose de lessive liquide classique, c’est bien! Personnellement, je la mets directement dans le tambour, dans une boule de lavage. J’y ajoute une petite poignée de bicarbonate lorsque je lave le blanc (serviettes de toilette, torchons, draps), ou un tout petit peu de cristaux de soude quand le linge est très crade.

Elle est tout aussi efficace qu’une lessive classique, le linge est propre et garde une texture agréable (encore plus si vous ajoutez un petit verre de vinaigre blanc dans le bac à adoucissant). La seule grosse différence (hormis qu’elle est plus écolo) est olfactive : l’odeur sur votre linge sera très discrète. Il sentira le propre, ni plus ni moins !

Niveau timing, je dirais que cette recette demande une vingtaine de minutes de préparation. Il en existe des plus simples et plus rapides, ce sera pour une autre fois!

Pour réaliser cette lessive, je me suis très largement inspirée d’une recette trouvée dans l’excellent Greenwashing de Cécile Berg. Si l’idée de fabriquer vous-même vos produits ménagers vous plait, je vous le conseille vivement! Perso, il m’a été offert par ma petite soeur (thx babe) et elle a eu du flair!

Des bécots! Qui sentent le frais!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *