Hallo!

Deuxième article sur comment je prends soin de mes tifs, pile poil un an après le premier (à quelques jours près)!

En un an j’ai fait couper 5 fois mes cheveux (et donc je suis passée d’un carré à un carré), j’ai laissé pousser une baby frange, et j’en ai fait tailler une deuxième…que je laisse pousser à nouveau !

Il y a un an mes cheveux étaient beaux et bouclés, aujourd’hui ils font un peu la gueule.

Il faut dire que je les ai pas mal contrariés cet hiver. J’ai souvent dégainé le sèche-cheveux, trop souvent le fer à lisser, et pas assez souvent utilisé mes produits de soin. Zéro respect.

J’essaie de me rattraper depuis quelques temps à coup de masques et de traitements doux, j’ai remisé au placard le fer à lisser et le sèche-cheveux, mais malgré tout, c’est encore un peu la tristesse sur ma tête. Bon, rien de grave, ils ne ressemblent pas non plus à de la paille. Et puis ce ne sont que des cheveux!

Mon plus gros souci capillaire, en fait, ce sont les frisottis! Ces fameuses mèches qui volent au dessus du reste… Mes cheveux sont mousseux. Et ça m’exaspère.

Pour essayer de remédier à ça, voici ce que je fais :

Côté shampoing, j’utilise en ce moment un flacon de la marque Alverde, avec une composition assez simple (et surtout un petit prix). Celui de la gamme hydratante, au riz et au passiflore (ici). Le tensioactif principal de ce shampoing est le sodium coco sulfate, qui, bien qu’étant naturel, reste assez décapant, mais convient bien à mon cuir chevelu. L’important pour moi étant que mon shampoing lave, rien de plus, j’en suis satisfaite. J’utilise des shampoings avec des tensioactifs plus doux en été (car je lave alors mes cheveux plus souvent) ou lorsque je suis en séjour à la campagne (car mes cheveux y sont beaucoup moins encrassés par l’environnement).

Ce shampoing est introuvable en France (ou alors en ligne mais son prix y est beaucoup moins intéressant). En revanche vous pouvez facilement trouver des produits avec des compositions très proches dans des magasins tels que Biocoop ou encore Naturalia : le shampooing orange-coco de la marque Santé est très bien (c’est mon top 1 depuis plusieurs années), ou encore les shampooings de chez Lavera. Compositions simples, petits prix.

Pas d’après-shampoing, cette étape continue de m’emmerder.

En revanche, je possède celui de la même gamme que mon shampoing. Si d’ailleurs quelqu’un se trouvant sur Besançon est intéressé, je me ferai le plaisir de le lui refiler (pour pas un kopeck).

Après le lavage, j’essore mes cheveux dans un t-shirt (le plus souvent appartenant à mon partner, il adore…) puis je leur applique une belle noisette de crème lactée Denovo. Parfois je remplace la crème par l’huile de la même marque (Oléosilk) et une noisette de gel d’aloe vera (ou encore je superpose cette mixture à la crème) histoire de lisser les frisottis et d’avoir des boucles plus dessinées. Et je laisse sécher à l’air libre. Du coup, je lave mes cheveux plutôt le soir et mes boucles se retrouvent aplaties au réveil. Je spray alors un peu d’eau florale pour les « réveiller ».

Les jours où je ne lave pas mes cheveux, je rafraîchis mon cuir chevelu avec de l’eau florale de lavande et je redessine les boucles avec un peu de crème Denovo ou de gel d’aloe vera (ou les deux!)

Côté soins c’est selon mes envies, mes humeurs, le temps que j’ai devant moi…

Pas de réelle « routine » donc. Parfois un masque maison, parfois un bain d’huile, que je laisse poser plusieurs heures avant le shampoing. Les huiles que j’utilise pour ça sont l’Oléosilk de chez Denovo (depuis plusieurs années, je la kiffe d’amour) ou encore l’huile nourrissante au romarin de chez Weleda.

Pour dompter les frisottis j’ai entendu parler du gel de graines de lin. Le hic c’est qu’il faut le fabriquer soi-même, et que, mis à part quelques masques ou gommages, la tambouille cosmétique, c’est vraiment pas mon truc. Mais je garde l’idée dans un coin de ma tête.

D’ailleurs, si vous avez des petits tips à partager pour atténuer les frisottis, faites tourner?

Bécots.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *