Quand on passe aux soins naturels, le choix d’un déo peut vite devenir un sacré casse-tête : les déodorants naturels sont très différents des déodorants conventionnels, que ce soit du point de vue de leur composition ou de celui de leurs effets, et pour certains, de leur application.

Cette transition vers les déos naturels est encore plus difficile pour celles et ceux qui avaient pour habitude d’utiliser un anti-transpirant : dans les gammes bios/naturelles, ce type de produit n’existe pas. On leur préfère en effet des soins qui permettent de l’imiter l’apparition de bactéries sous les aisselles et donc celle des odeurs désagréables, mais qui ne bloquent pas le processus naturel de transpiration. Certains ont en revanche des compositions permettant l’absorption de l’humidité.

Vous l’aurez compris, je vais donc vous parler de déodorants et non pas d’anti-transpirants.

Ces dernières années j’ai eu l’occaz de tester quelques déos bios et si de nombreux tests ce sont révélés peu probants, j’ai aussi fait de jolies découvertes.

Chez les déos-bille, pas un seul n’a eu grâce à mes yeux. Tous out !

Chez les déos en spray, j’ai plutôt apprécié celui de chez Lavera dans la gamme Basis Sensitiv : très bonne odeur, plutôt efficace, seul bémol : il me fait tousser. Je déteste tousser.

Chez les déos en crème j’ai longtemps utilisé celui de chez Alverde, il était mon favori jusqu’à ce que je découvre ceux en pots et sticks de chez Schmidt’s.

Chez les déos en pot, ceux de chez Schmidt’s justement, sont parfaits: composition, odeur, efficacité, tout pour plaire. Mais, comme pour ceux en crème, il faut accepter l’idée d’étaler le produit avec ses doigts, et donc de devoir se laver les mains juste après l’application etc. Ça ne me dérange pas, mais ça ne m’arrange pas non plus !

Je préfère les versions en stick : plus commodes à appliquer que ceux en pot, ils permettent également des compositions plus intéressantes que ceux en spray d’un point de vue réduction de l’humidité.

Mes favoris : ceux de chez Schmidt’s (celui au bois de cèdre et genévrier est une tuerie niveau odeur ! ), et ceux de la marque allemande Ben&Anna qui s’est très (très) largement inspirée de la gamme Schmidt’s. Ils ont d’ailleurs récemment changé les intitulés de leurs déos qui jusqu’alors étaient exactement les mêmes que ceux de chez Schmidt’s, leur code couleur, identique également, n’a quant à lui pas été modifié. Les produits de chez Ben&Anna sont un brun moins chers, et sont fabriqués plus près de chez nous (Europe vs USA, à toi de faire ton choix !)

Chez Schmidt’s donc, il existe deux gammes de déos-stick, une pour peau « normale », et qui propose les parfums suivants :

.Rose & Vanille

.Bergamote & Citron vert

.Lavande & Sauge

.Ylang-Ylang & Calendula

.Bois de cèdre & Genévrier

.Sans Parfum

Une autre pour peau sensible :

.Charbon & Magnésium

.Sans parfum

.Tea Tree

.Géranium

Vous pouvez vous les procurer ici, ou encore ici, au prix de 1o,99 et 11 euros.

 

Chez Ben&Anna, on trouve une unique gamme avec les parfums suivants :

.Persian Lime (correspond au Bergamote et Citron vert de chez Schmidt’s)

.Vanilla Orchid (correspond au Ylang et Calendula de chez Schmidt’s)

.Provence (correspond au Lavande et Sauge de chez Schmidt’s)

.Nordic Timber (correspond au Cèdre et Genévrier de chez Schmidt’s)

.Pink Grapefruit

.Indian mandarine

Les deux derniers parfums ne sont actuellement pas dispos sur le site Ecco-verde, on les trouve en revanche sur le shop de la marque. Ils vous en coûtera 7,99 ou 7,95 euros.

Les deux marques proposent de très bons produits, les compositions de chez Schmidt’s sont un peu plus courtes… Néanmoins je préfère me fournir chez Ben&Anna !

J’utilise actuellement la version à l’Ylang-ylang et au Calendula (récemment renommée Vanilla-Orchid, couleur orange) de chez Ben&Anna et en suis très satisfaite. Ma peau n’est pas irritée et reste relativement sèche. Je dis relativement car il est évident que si je m’active beaucoup (par exemple lorsque je pédale, sur mon vélo j’entends), je sue. Niveau odeurs, rien à redire, je sens bon des aisselles (ouais) !

 

 

Seul bémol : je dois attendre qu’il pénètre si je veux porter des vêtements clairs : ils les tâche. Oui car comme vous pouvez le constater, il est brun… Et étant donné que je manque de patience le matin lorsque je m’habille, j’ai choisi de le remplacer par un déo spray (Cattier, sent bon mais n’absorbe aucunement l’humidité) les jours en blanc et je vois (ou plutôt) sens une nette différence!

Je resterai donc sur cette gamme quand celui sera terminé et testerai probablement le parfum Provence. Et oui, j’ai le goût du risque, de l’inconnu, du changement.

Cependant si vous connaissez de très bons déos bios, c’est-à-dire efficaces niveau odeur et absorption de l’humidité, partagez donc !

Et si vous avez des questions concernants ceux que j’ai d’ores-et-deja testés, commentez donc !

La bise. Et une petite accolade tiens, entre gens qui sentent bon des aisselles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *