Bonjour !

Aujourd’hui on parle ménage. Ménage éco-responsable même.

Oui car quand on se veut écolo, généralement, on nettoie son chez-soi de la manière la plus éco-responsable possible. À savoir en utilisant des produits naturels (le plus souvent), non toxiques et non polluants.

Si vous n’êtes pas écolo MAIS que vous êtes proches de vos sousous (ou pauvre ou que souhaitez faire des économies au quotidien, ou encore que vous détestez les odeurs de fausses fleurs et de bonbons  etc etc ), cet article vous concerne aussi !

Je n’utilise que très peu de produits pour faire le ménage de mon petit appartement.

Attention, cela ne signifie pas que je fais peu le ménage. Non! Cela signifie juste que si l’on est un être averti, intelligent et plein de bon sens, il suffit de peu de produits pour tout nettoyer efficacement chez-soi, et pour pas cher.

Comme je suis tout ça à la fois, et que je suis aussi quelqu’un de très généreux, je vous dévoile LE produit indispensable pour un home-sweet-home nickel, à savoir : le SAVON NOIR. (Ménager n’est-ce-pas, le savon noir cosmétique à l’eucalyptus c’est au hammam ou dans la salle-de-bain). En réalité j’ai trois produits indispensables pour faire le ménage mais je vous parle des deux autres dans un autre article.

Le savon noir : qu’est-ce donc ?

C’est un produit nettoyant 100% naturel (en tous cas il est supposé l’être : vérifiez sa composition et méfiez vous des savons « enrichis à « ), fabriqué le plus souvent à partir d’huile d’olives (on en trouve également à l’huile de lin, à l’huile de maïs, de tournesol ou encore de noix). Le savon noir ne contient aucun solvant et est totalement biodégradable.

Il se présente sous forme de pâte (conditionné en pot) ou sous forme liquide (il est alors dilué dans de l’eau et conditionné en bouteille ou flacon-pompe). Il a une odeur très agréable et assez discrète. Personnellement j’adore, mais j’ai du mal à la décrire. Ça fait des années que je l’utilise comme produit nettoyant principal donc je trouve tout simplement qu’il sent le propre 😉 Ou le savon neutre.

Concernant le dosage je dirais qu’une cuillère à soupe de savon noir liquide équivaut à une cuillère à café de savon noir en pâte. Et qu’un giclée (oui, je le mesure en giclées) équivaut à une demi cuillère à café. Je ne saurais être plus précise.

Utilisation et efficacité

On peut l’utiliser pour un tas de choses à vrai-dire :

.Il est idéal pour nettoyer les sols (carrelage, parquet, lino) et toutes les surfaces (plan de travail, tablettes de fenêtres, meubles divers). Il suffit alors d’en diluer une petite quantité dans de l’eau chaude.

Pour récurer mon palace de 50m2 par exemple j’en dilue deux giclées dans un seau d’eau très chaude. C’est radical pour enlever les traces de pas (très appréciable lorsque vos chats reviennent avec les pattes pleines de terre et décident faire du parkour dans tout l’appartement) ainsi que les traces collantes qu’on retrouve après avoir renversé un whisky-coca. (Fonctionne également lorsqu’il s’agit de bière, de rhum ou encore de soda seul).

Pour les surfaces dans la cuisine (mes plans de travail en bois, le haut du four, du micro-onde, des étagères etc) je dilue une giclée dans une petite bassine d’eau chaude.

.C’est un très bon dégraissant. Parfait donc pour nettoyer les plaques de cuisson, dégraisser les poêles et casseroles (sans les abîmer), le four, les hottes. Et si vous êtes à court de liquide-vaisselle, il le remplacera sans problème.

.On peut l’utiliser également comme détachant avant lavage (en étalant une giclée de savon noir liquide ou une noisette de savon en pâte directement sur la tâche). Il est également très efficace pour renforcer le côté détachant et lavant de la lessive (j’ajoute parfois une cs de savon noir à un demi-bouchon de lessive liquide, par exemple, pour laver les draps/serviettes de bain/chiffons etc). Attention cependant, on évite de l’utiliser sur de la laine, qu’il fait jaunir.

.Il peut également être utilisé comme répulsif à insectes. (En le diluant dans de l’eau et le pulvérisant sur les feuilles des plantes/arbustes que vous souhaitez protéger). Il peut aussi s’avérer utile pour nettoyer et entretenir les pinceaux. Vous pouvez même l’utiliser pour shampouiner vos animaux domestiques. Je ne l’ai pour ma part jamais testé dans ces trois situations.

.Je l’utilise aussi dans mon nettoyant à vitres fait-maison : dans un flacon pulvérisateur de 200 ml j’ai mis une giclée de savon noir, le tiers d’un verre de vinaigre blanc, le reste d’eau. (Il restait un peu d’eau de rose dans le fond du flacon, elle apporte une odeur très agréable et atténue bien celle du vinaigre, ça peut donner des idées à ceux qui voudraient parfumer leurs produits ménagers home-made)

Évidemment j’ai secoué afin de tout mélanger.

C’est extrêmement efficace !

L’un de mes chats a pour habitude de gratter les vitres afin de faire savoir qu’il désire entrer dans le logis. Trop mignon, non? Autant vous dire qu’elles sont particulièrement sales et qu’il me faut les nettoyer particulièrement souvent (il sort dehors tous les jours, plusieurs fois par jour). Je pourrais être profondément agacée par son comportement et la vision de mes vitres ruinées par le frottement de ses petites pattes délicates. Je pourrais avoir envie de briser lesdites petites pattes.

Il n’en est rien ! Puisque le savon noir et le vinaigre font le taf, je nettoie mes vitres en un coup de chiffon et ai ensuite tout loisir de câliner mon petit ami en fourrure.

Niveau prix, qu’est-ce-que ça dit?

Ça dit que ça vaut le coup !

Je paie le litre de savon noir liquide environ 8 euros. Concernant le savon noir en pâte il faut dans les 13 euros le kilo. J’achète pour ma part celui de La droguerie écologique.

Sachant qu’il est très concentré, j’en utilise environ une bouteille par an. Comptez environ 500 mL par an si vous le choisissez en pâte. Faites le calcul… Plutôt très économique je dirais.

Surtout si l’on prend en compte le fait qu’à part lui, je n’utilise que du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et quelques huiles essentielles pour tout nettoyer. Je vous avoue qu’il m’arrive encore parfois d’acheter du nettoyant wc prêt à l’emploi. Le ménage de mon appart’ est donc loin d’être un ruine-budget, pourtant chez moi, c’est tout propre et ça sent bon ! Si je vous le dis !

Tentés de remplacer votre « Ajask Fête-Des-Fausses-Fleurs »par du savon-noir chez-vous ?

Si oui, sachez que vous pouvez en trouver en Biocoop (ou tout autre magasin bio) ou sur des sites marchands comme Greenweez ou encore Mondebio.

Si vous avez des astuces ménach au naturel que vous souhaitez partager, commentez !

La bise !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *